Rencontre. David Edgerton, historien des années 50 :