Quel avenir pour cette institution unique au monde menacée de perdre son nom et son autonomie et de devenir un simple département au sein du Centre national de la Danse ?