Traditionnellement, les Tamasheqs noirs du Mali sont soumis aux «peaux claires».